A-t-on tort de critiquer Mandanda ?

De véritable légende du club à cible de moqueries en tous genres, Steve Mandanda traverse une période pour le moins délicate. Comme d’habitude, je vais tenter de regarder ce que les données ont à nous dire sur son niveau de jeu et plus particulièrement sur sa capacité à stopper des tirs (compétence de base pour un gardien il me semble). La méthode Assez proche des Expected Goals les Expected Saves (les arrêts attendus), ne concernent que les tirs cadrés et intègrent une donnée supplémentaire cruciale pour évaluer les performances des gardiens : le placement du tir dans la cage.

Une piste pour évaluer les entraîneurs

Évaluer l’impact d’un coach sur les résultats de l’équipe est crucial pour les dirigeants d’un club de football. Que ce soit dans le cadre de la sélection d’un nouvel entraîneur ou dans l’évaluation de son travail quotidien. Mais qu’est-ce qu’un bon coach ? Un coach qui gagne bien évidemment, mais que veut dire “gagner” pour une équipe de milieu de tableau ? Un coach qui remporte des trophées Un coach qui pratique un football plaisant à regarder Un coach qui maximise son groupe et tire le meilleur de ses joueurs Un coach qui fait mieux qu’attendu … La liste est longue sans qu’on ne puisse vraiment se positionner.

Mitroglou et la régression (2)

Chose promise chose due, voici la deuxième partie de mon article sur l’atypique Mitroglou. La première partie avait pour but d’étudier sa capacité à convertir ses occasions et à le positionner par rapport à ses pairs sur cet exercice. La présente partie aura le même objectif mais en introduisant une composante absente initialement : la qualité des occasions qu’il se procure. On parlera évidemment de ses Expected Goals, dans une optique de performance par rapport à un nombre de buts attendus.

Florian Thauvin, le franc-tireur

Après une saison riche en émotions (même si elle a encore un goût amer), c’est désormais l’heure des bilans. En réalité, nous en sommes en pleine Coupe du Monde et l’OM est un peu à l’arrière-plan de l’actualité, mais faute de temps je n’ai pas pu boucler l’article dans le bon timing. Je me lance malgré tout, avec un retour sur les performances exceptionnelles de Florian Thauvin. Mis à part mon ami Geno, fin connaisseur du football et de l’Olympique de Marseille, peu sont ceux qui auraient misés sur une saison à 20 buts en championnat, et certainement pas moi, qui le voyais terminer entre 8 et 12 buts hors penalty.

Mitroglou et la régression (1)

Préambule : le titre de cet article est une référence à un excellent article du même nom rédigé par Sébastien Chapuis sur Bielsa. Kostantinos Mitroglou connaît des débuts plus que difficiles sous le maillot olympien. Difficiles à tel point qu’un départ a même été évoqué lors du mercato hivernal. Sa production de buteur en Ligue 1 est relativement quelconque avec 3 buts pour 30 tirs tentés en 611 minutes, ce qui donne un taux de conversion de 10% et 0.

Les passes d'Anguissa lors de Caen-OM 2017/2018

André-Frank Zambo Anguissa (AFZA) a réalisé contre Caen une prestation de haut vol. Important à la récupération il a aussi largement contribué à l’animation offensive de l’équipe avec pas moins de 87 passes dans le jeu pour 73 réussies. Bien que ce taux de réussite ne soit pas extraordinaire pour le poste, on relève toutefois cette volonté de jouer vers l’avant, que ce soit sur le côté droit vers Bouna Sarr et Florian Thauvin ou vers la gauche pour trouver Dimitri Payet ou Maxime Lopez.

Interview Marek Kwiatkowski

Marek Kwiatkowski est analyste professionnel et membre actif de la communauté football analytics. En tant que lecteur assidu et grand admirateur de ses travaux, j’ai voulu en savoir davantage sur lui et sa vision des stats dans le football actuel. L'interview a été réalisée en anglais, la traduction assurée par mes soins et revue par Marek. La version originale est disponible ci-dessous. Salut Marek, pour ceux qui ne te connaissent pas, pourrais-tu te présenter s’il-te-plaît ?

Luiz Gustavo et les milieux de l'élite

Luiz Gustavo prend peu à peu la mesure de la Ligue 1 et ses performances au sein de l’équipe impressionnent chaque jour davantage les supporters comme les observateurs. Sa réputation le précédait, certes, mais sa dernière saison à Wolfsburg pouvait laisser planer le doute sur son niveau actuel. Un rapide retour sur certaines de ses performances en carrière nous montre toutefois qu’il fait partie des tout meilleurs et confirme son excellent début de saison sous le maillot bleu et blanc.

A la recherche du latéral de demain

L’OM avait besoin de recruter des latéraux, d’une part parce que ce secteur de jeu était faiblement doté en nombre et en qualité et d’autre part pour des raisons footballistiques de contribution au jeu offensif. L’arrivée récente d’Amavi vient combler un manque au sein de l’effectif mais ce n’est pas pour autant qu’il faut s’arrêter en si bon chemin. A droite le valeureux Sakaï est bien esseulé et la solution Bouna Sarr n’est pas forcément la plus rassurante à moyen terme.

Trouver rapidement une alternative à Olivier Giroud

On le sait, le dossier Giroud est très compliqué. Le joueur ne semble pas emballé à l’idée de quitter l’Angleterre, Arsenal n’a pas forcément envie de s’en séparer et enfin financièrement, l’Olympique de Marseille veut s’y retrouver. D’où l’idée de chercher un plan B crédible. 1. Les données Mon échantillon est constitué de 600 buteurs (Fwd sur WhoScored) issus des 5 grands championnats lors des 4 dernières saisons (2013⁄2014-2016⁄2017). A cet échantillon dont Giroud fait partie, j’ai appliqué deux filtres : au moins 4000 minutes jouées en carrière en tant que titulaire (à l’OM on n’aime pas prendre de risque et on veut des joueurs capables d’évoluer dans des environnements à haute intensité).