Accusé Gomis, levez-vous !

Supporters de l’Olympique de Marseille :

  • Vous trouvez Bafé trop lent, trop maladroit, systématiquement hors-jeu ?
  • Vous pensez qu’il n’est pas efficace et que nous avons besoin d’un killer devant pour accéder au podium ?
  • Vous enragez devant le style perso de Bafé qui privilégie toujours la solution individuelle ?
  • En somme vous n’avez qu’une hâte c’est de voir arriver un nouvel attaquant de pointe ?

Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, vous avez frappé à la bonne porte puisque nous allons examiner en détail vos griefs, en comparant Bafé Gomis au 15 meilleurs buteurs de Ligue 1 (hors Penalties) :

Buts.png

« Bafé perd trop souvent le ballon »

Que ce soit par 90 minutes ou par rapport au nombre total de passes (Afin de refléter le nombre de ballons qu’il touche) on voit que Bafé a une bonne protection de balle et en est rarement dépossédé.

dep.png

« Bafé ne sait pas faire un contrôle »

De la même façon que pour l’indicateur précédent, rien ici qui nous permette de dire que Bafé est en-dessous de ses pairs, bien au contraire.

ctrlr.png

« Bafé ne fait pas un dribble »

Il faut être de mauvaise foi pour soutenir que Bafé est un dribbleur, mais est-il pour autant beaucoup plus mauvais que ses concurrents au profil similaire ?

En volume de dribbles par match ou en pourcentage de dribbles réussis il s’en sort plutôt bien et est même 4e dribbleur le plus adroit de notre échantillon. Qui l’eût cru ?

drib.png

« Bafé ne donne pas le ballon »

Bafé a un profil de pur 9 et n’est pas un attaquant qui va contribuer significativement à la construction du jeu de son équipe. Malgré cela, son volume de passes clés (ici dans le jeu et sur CPA) le situe dans la norme des attaquants de son profil, c’est-à-dire qui jouent comme point de fixation sur le front de l’attaque.

kp.png

 « Bafé est systématiquement hors-jeu »

Une des phrases que l’on entend le plus souvent et c’est sûrement la critique la plus fondée.

Toutefois, sans vouloir minimiser ce résultat, l’écart par rapport à Balotelli, rapporté à une saison de 38 matchs serait de 7 hors-jeu de plus par saison pour l’olympien. Pénible certes, mais pas scandaleux.

hj.png

« Bafé ne se procure pas assez d’occasions »

Le volume de tirs de notre attaquant de pointe est plutôt correct et reste dans une certaine mesure tributaire des ballons qu’il reçoit.

tirs.png

« Bafé ne sait pas faire une passe »

Bafé rate des passes, mais pas plus que d’autres attaquants de pointe plus réputés. On constate malgré tout que les attaquants « élite » Falcao et Cavani sont plus précis.

passr.png

« Bafé n’est pas efficace »

Son taux de conversion est un peu en dessous des cadors de Ligue 1 mais est en conformité avec ce que mon modèle attend de lui. Cet alignement montre que Bafé est à son niveau et que ses buts ne sont pas dus à la chance ou à une période de surperformance non durable. Ce n’est pas le cas de tous.

tdc.png

Conclusion

Contrairement à ce que je laisse entendre par le titre de l’article, l’objectif n’est pas de me faire l’avocat de Bafé Gomis ni de militer en faveur de son maintien à la pointe de l’attaque marseillaise (quand bien même l’idée se serait pas choquante outre-mesure). Evidemment, Bafé n’est pas Lewandowski, ni même Falcao, Dzeko ou Mandzukic et on le voit dans les tableaux ci-dessus. L’intention première était avant tout d’illustrer à quel point l’observation peut être mauvaise conseillère et sujette au biais de confirmation : nous retenons plus facilement les occasions ratées lorsqu’elles sont l’œuvre d’un joueur pour lequel nous avons une opinion défavorable, et inversement.

Ce biais de confirmation est un biais cognitif particulièrement néfaste dans l’évaluation de la performance et les entraîneurs, d’après les retours des analystes pro, en sont les premières victimes. C’est pourquoi il est important pour eux 1/ de confronter leurs idées avec leur staff de manière ouverte et transparente 2/ d’utiliser de façon honnête les statistiques comme outil d’aide à la décision.

This article was written with the aid of StrataData, which is property of Stratagem Technologies. StrataData powers the StrataBet Sports Trading Platform, in addition to StrataBet Premium Recommendations.

Une réflexion au sujet de « Accusé Gomis, levez-vous ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s